LE BUISSON « Sing me a mélodie » par Juliette GAUTHIER Soprano et Jennifer FICHET piano

Quand :
13 novembre 2022 @ 16 h 00 min – 17 h 30 min
2022-11-13T16:00:00+01:00
2022-11-13T17:30:00+01:00
Où :
Pôle d'Animation Culturelle
7902 Avenue d'Aquitaine 24480 Le Buisson de Cadoui
Coût :
Entrée : 15€, adhérents 12€, étudiants, demandeurs d'emploi 8€, tarif famille, gratuit moins de 16 ans
Contact :
Raymond BARASZ
0553238622

Programme :

Williams         Silent noon (The house of life)

                        Heart’s haven

                        Beauty is awake

Barber             The secrets of the old man

Quilter            O the high Valley

Amy Beach Dreaming

Beach My star op.26 n°1

Bolcom           Black Max 3′

Gershwin        The man I love

Bernstein        What a movie

******************************************************************

Duparc            Chanson triste

                        Manoir de Rosamonde

Debussy          3 chansons de Bilitis

Amy Beach Ballade 

Ravel              Le paon

Poulenc           Torréador

Delibes           Les filles de Cadix

Photo Brice Cocset

Juliette Gauthier, Mezzo-soprano est actuellement en formation au Conservatoire
National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’Alain Buet.
Elle commence ses études musicales par le violon pour se diriger rapidement vers le piano et obtient un D.E.M au Conservatoire de Créteil dans la classe de  Jacqueline Bourgès- Maunoury.
Elle suit également les classes d’écriture et d’accompagnement.
Très jeune, Juliette se passionne pour le chant et intègre la maîtrise de Vincennes, puis le Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris avant d’intégrer à 19 ans le C.N.S.M.D.P.
Elle se forme également auprès de Léa Sarfati ainsi que Chantal Mathias et bénéficie de
précieux conseils de Dame Felicity Lott, Iñaki Encina Oyon, Irène Kudela, Benoît
Dratwicki, Chantal Santon, Johannes Pramsohler, Mathieu Pordoy et Karine Deshayes lors de masterclass.

Passionnée par l’enseignement et la recherche sur le corps du chanteur, elle intègre le cursus de formation pédagogique au C.N.S.M.D.P. en vue de l’obtention du Diplôme d’Etat. Elle enseigne également le piano, l’éveil musical et le chant variété depuis plusieurs années au sein de l’Atelier du Quartier. Toujours en quête de nouveaux projets pédagogiques, Juliette intègre en 2022 la  »Mêlée des chœurs », une expérience unique associant l’Opéra Comique et France 23, préparant plus de 7000 enfants à travers la France pour chanter lors des matchs de la Coupe du Monde de Rugby 2023 les hymnes nationaux.

Grâce au Jeune Chœur de Paris, elle chante au Théâtre des Champs-Élysées, à la Cathédrale Notre- Dame de Paris, au Théâtre de l’Athénée ainsi qu’à la Philharmonie de Paris. Elle participe en tant que soliste à plusieurs créations à l’Église Saint-Roch (Rémi Guillard), à la Cité de la musique (Alex Cecchetti) et est récitante dans le Terra Boléro (Thierry Machuel) avec le Chœur de Grenelle ainsi qu’à l’enregistrement et à la présentation de plusieurs des contes pour enfants de Coralie Fayolle commandés par l’ Académie musicale de Villecroze.

Juliette s’est produite cette année avec l’ARCAL dans une version concert de l’opéra Talestri, reine des Amazones (Marie-Antoinette de Bavière) notamment à l’Abbaye de Royaumont, avec Emmanuelle Haïm lors d’un concert hommage au professeur et organiste Jean-Claude Reynaud, avec le Chœur de l’Orchestre de Paris pour la création française de Karawane dirigée et composée par Esa-Pekka Salonen, en soliste dans le Magnificat de Bach avec la Maîtrise de Notre-Dame et au festival du Potager du roi à Versailles dans la Petite messe Solennelle de Rossini.

 

 

Photo Juliette Jem

Pianiste, chambriste et accompagnatrice, Jennifer Fichet a nourri sa                      personnalité musicale au gré d’expériences artistiques variées. Elle est motivée par la volonté de transmettre sa vision de la musique avec enthousiasme et intégrité et le public comme la presse saluent la finesse, la sincérité et la profondeur de ses interprétations.

 

Diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en piano (chez Gérard Frémy et Nicholas Angelich), musique de chambre (Daria Hovora), accompagnement (Jean Koerner) et analyse (Michael Levinas),  Jennifer Fichet a d’abord reçu une formation au CRR de Lille dans ces mêmes discplines ainsi qu’en écriture, clavecin et musique ancienne. Elle a reçu en outre l’enseignement  de Rena Shereshevskaya durant deux ans et les conseils de Reiko Hozu, Frédéric Aguessy, Théodore Paraskivesco, Evgueny Malinin, Evgueny Moguilevski, Pierre-Laurent Aimard et Vladimir Krainev.

Lauréate de nombreux concours nationaux ainsi que des concours Internationaux Chopin de Brest et de Mérignac, Jennifer Fichet est sélectionnée en 2005 par Kun Woo Paik pour clôturer le Festival Jeunes talents de Dinard. Elle se produit depuis au sein de nombreux festivals ( Les Arcs, Valloires, St Riquier, Colmar, Dominicains de Guebwiller, MANCA..) et de diverses saisons musicales en France ou à l’étranger (Slovaquie, Pologne, Allemagne…)

Son activité de concertiste comprend récitals et musique de chambre avec des partenaires comme Xavier Gagnepain, Andras Adorjan, Ophélie Gaillard, Jérôme Comte, Mihi Kim, Marianne Croux, Jean-Marc Fessard, Diana Ligeti… Avec choeur ou au clavier d’orchestre, Jennifer a pu jouer sous la direction de Mark Foster, Philippe Caillard, Yutaka Sado ou Ricardo Muti (Ensemble Itinéraire, Orchestre National de France, Orchestre Lamoureux, ONDIF…). Elle a également créé les œuvres de plusieurs compositeurs et collaboré avec Doïna Rotaru, Vincent Paulet, Marc Mellits, Alex Nante, Florentine Mulsant, Aleksandër Peçi, Igor Kuljerić, Benoït Menut, Camille Pépin…

Animée du désir de transmettre, Jennifer Fichet enseigne à son tour le piano et l’accompagnement au CRD d’Issy-les-Moulineaux ainsi qu’au CNSM de Paris.

Elle a par ailleurs enregistré tout le répertoire classique du long-métrage  «Au bout des doigts» de Ludovic Bernard (2018) et coaché les acteurs pianistes. Un disque de musique de chambre avec clarinette de Brahms est en cours d’enregistrement.