Calendar

Avr
28
dim
2024
Trio Sérénade : flûte, alto, guitare @ Pôle d'Animation Culturelle
Avr 28 @ 17 h 00 min – 18 h 30 min

Programme

Anton Diabelli                     Grande sérénade op.95

            1 Menuetto             2 Trio             3 Menuetto

Gaspard Kummer              Sérénade op 81

            1 Allegro non tanto                                   2 Adagio non tanto

            3 Minuetto poco allegretto                    4 Rondo

Ludvig van Beethoven      Sérénade op 8 en ré maj  (1797)

            1 Marcia allegro, adagio                          2 Minuetto Allegretto

            3 Adagio                   4 Allegretto alla polacca

            5 Tema con variazioni. Andante quasi allegretto

À  l’aube  du  19e  siècle  et  durant  quelques  décennies,  la  combinaison  instrumentale  d’une  flûte,  d’un  alto  et  d’une  guitare  va  inspirer  de  nombreux  musiciens.  La  guitare,  très  en  vogue  à  cette  époque  dans  toutes les                    capitales européennes, s’enrichit ainsi d’une abondante  littérature de musique de chambre dont la formule : flûte, alto, guitare,  à l’orée du Romantisme, est sans doute l’expression la plus équilibrée et  la plus aboutie. 

Dès la seconde moitié du 20e siècle un regain d’intérêt voit le jour pour  cette  formation  de  chambre  quelque  temps  oubliée.  En  se  souvenant  peut-être d’un Debussy qui composa dès 1915 une sonate pour un groupe  analogue (flûte, alto et harpe), des compositeurs de tous horizons ajoutent  au  répertoire  du  trio :  flûte,  alto  et  guitare ;  de  nombreuses  œuvres  nouvelles. 

Après  avoir  étudié  auprès  de  Jean-Christophe  Falala  au  CRR  de  Rouen,  Julie  Valognes  poursuit  sa  formation  en  entrant  première  nommée dans la classe de Maxence Larrieu et Philippe Bernold au  Conservatoire National Supérieur de Musique à Lyon. Elle participe à  de nombreuses classes de maîtres auprès de Bartold Kuyjken, Philippe  Debost et Aurèle Nicolet. 

Remarquée aux concours d’orchestre, elle participe à  l’enregistrement par France Musique du Coq d’or de Rimsky-Korsakov  en tant que piccolo solo. Flûte solo de l’Orchestre de Normandie durant  deux saisons elle joue également régulièrement    dans l’Orchestre  Philharmonique de Lorraine et des Alpes et Provence Côte d’Azur. 

La  musique  de  chambre  ainsi  que  la  musique  des  XXème  et  XXIème  siècles  l’attirent  tout  particulièrement.  Elle  poursuit  une  carrière  active et  investie au sein du Trio sérénade (trio  pour flûte, alto et  guitare) au  sein de l’Ensemble Contre-Ut,      ainsi    qu’au sein de  l’Ensemble Offrandes, soutenu par la région Pays de Loire et dirigée  par Martin Moulin. 

Natif du Mans dans la Sarthe, Nicolas Courtin s’est formé au CRR  de Versailles, puis au CNSM de la rue de Madrid à Paris dans la classe  d’Alexandre  Lagoya.  En  tant  qu’artiste,  son  répertoire  s’aventure  souvent sur les chemins de traverse, de la musique de la Renaissance  jusqu’aux créations de notre temps, en soliste, en duo, trio, quatuor,  ensemble, ou avec orchestre. 

De 1987 à 2017 : 30 ans d’aventures artistiques et humaines avec le  Quatuor de Guitares de Versailles, dont il est membre fondateur. Leur  terrain de jeux : de Washington à Casablanca, de Bucarest à Dublin,  de Barcelone à Vilnius, de Vérone à Maastricht… 6 CD de récital ou  avec orchestre jalonnent ce parcours (Labels : De Plein Vent, Naxos,  Centaur  Records…).  En  2004,  il  crée  le  Trio  Sérénade  pour  faire  revivre et connaître le riche répertoire pour flûte, alto et guitare. En  2010, année de sa création, il rejoint l’Ensemble Offrandes, collectif qui  s’attache à explorer et éclairer les modernités musicales, depuis Berg  ou Debussy jusqu’aux créations de compositeurs d’aujourd’hui. 

Ses activités multiples en font  un ardent défenseur d’une guitare  plurielle,  riche  d’une  grande  diversité  de  formations,  de  styles  et  d’époques. 

En  2019,  il  publie  Chroniques  du  pinceur  de  cordes  (éd.  Paulo- Ramand), livre     qui  marque un tournant  dans sa  quête  d’expérimentations

Après des études au CRR d’Aubervilliers-La Courneuve et au CRR  de  Boulogne,  Séverine  Joly  obtient  une  licence  de  musicologie  à  La  Sorbonne. A cette époque, elle participe à une tournée aux Etats-Unis  en  tant  que  violoniste  avec  l’orchestre  de  La  Sorbonne.  Diplômée  d’Etat pour 2 disciplines (violon et alto), Séverine Joly intègre en 2005  l’équipe  pédagogique  du  Conservatoire  d’Alençon  où  elle  enseigne  aujourd’hui. En 2010, elle rejoint le Trio Sérénade pour y tenir la place  d’altiste. 

Par ailleurs, elle enrichit son activité artistique en participant, tant  au violon qu’à l’alto, à diverses formations à géométrie variable, du  simple  groupe  de  musique  de  chambre  à  l’orchestre  symphonique :  Ensemble Cénoman en Sarthe, Ensemble Opus 61 à Alençon, Ensemble  Instrumental  de  la  Mayenne  à  Laval,  Ensemble  Offrandes  basé  au  Mans. 

Mai
25
sam
2024
Concert du trio STIMMUNG piano, violon, violoncelle @ Pôle d'Animation Culturelle
Mai 25 @ 17 h 00 min – 18 h 30 min

Programme :

L.V. BEETHOVEN (1770 – 1827)

Trio N°5 op 70 n°1 en ré majeur        « les Esprits »   (1808)

1 Allegro vivace e con brio –      2 Largo assai ed espressivo –             3 Presto

Trio  N°7 op 97 en si bémol majeur   « à l’Archid