Récital du duo Maryse CASTELLO violoncelle et Jean DUBE piano (sous réserve de déconfinement)

Quand :
15 mai 2021 @ 17 h 00 min – 18 h 30 min
2021-05-15T17:00:00+02:00
2021-05-15T18:30:00+02:00
Où :
Pôle d'Animation Culturelle
Avenue d'Aquitaine 24480 Le Buisson de Cadouin
Coût :
Entrée : 15€, adhérents 12€, étudiants, demandeurs d'emploi 8€, tarif famille, gratuit moins de 16 ans
Contact :
Barasz Raymond
05 53 23 86 22

Musique française :

Félix MENDELSSOHNN  2ème sonate en ré maj op 58 (1843)

Jules MASSENET : Tristesse de Dulcinée, interlude de l’acte V de l’opéra Don Quichotte (1910)

Entracte

Mélanie BONIS Sérénade

Léon BOELLMANN Sonate en la min op 40 (1897)

Maryse Castello

Elle commence le violoncelle à l’âge de 5 ans. Elle intègre le CNR de Strasbourg où elle obtient une médaille d’or dans la classe de Jean Deplace. Elle se perfectionne ensuite avec Reine Flachot à l’Ecole normale de musique de Paris, obtenant le Diplôme supérieur de concertiste, puis avec Edmond Baert au Conservatoire royal de musique de Bruxelles, où elle se voit décerner le Diplôme supérieur avec Grande Distinction.

Elle est le violoncelle solo de l’Orchestre symphonique région Centre Val de Loire- Tours avec lequel elle a interprèté les concertos de Boccherini, Haydn et Saint-Saëns. Elle est également régulièrement invitée par les orchestre des opéras de Paris et Firenze.

Elle a participé à 3 créations du metteur en scène Thierry Bédard avec la compagnie Notoire, « Encyclopédie des morts », « La Bibliothèque censurée »,  « En Enfer » (TGP de St-Denis, scènes nationales).

Elle est signataire de nombreux enregistrements : concerto de Emil Cossetto (Radio France), duos avec piano (Sude) et musique de chambre de Philippe Hersant (Triton).

Elle est membre fondateur du trio Pilgrim, avec lequel elle enregistre les deux trios de Mendelssohn (Triton), interprète une intégrale des trios de Beethoven au festival 5X7 à Vevey, et crée en septembre 2018 une œuvre de Martin Matalon dont le trio Pilgrim est dédicataire.

Jean Dubé, piano

Né en décembre 1981, internationalement reconnu comme l’un des plus importants jeunes pianistes de notre époque, Jean Dubé est apprécié pour sa musicalité et sa puissance.

« Il peut tout jouer  avec une compréhension absolue, sans parler de sa technique de piano phénoménale »(Normunds Šnē, Chef d’orchestre et Directeur de l’orchestre national de Riga,Lettonie, 2003)

Enfant prodige en musique, il se produit dans le monde depuis l’âge de quatre ans et a gagné un piano Steinway à neuf ans lors du concours national « Jeunes Prodiges Mozart à Paris ». La même année, il a joué en soliste à la Maison de la Radio avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, en direct sur France Musique.
Sa discographie comprend déjà une trentaine d’enregistrements dont une vingtaine de CDs, en particulier chez Syrius, Bnl, Naxos et plusieurs DVDs de concertos pour la télévision française et d’autres radios et télévisions étrangères.
Très à l’aise dans tous les répertoires, dont celui pour main gauche, il est l’un des rares pianistes au monde capables de jouer le Concerto pour piano de Gÿorgy Ligeti et de donner en un seul récital les Vingt Regards sur l’Enfant Jésus d’Olivier Messiaen.
Il se plaît à associer d’autres arts à la musique (peinture, sculpture, cinéma, littérature) et à donner des récitals à thème (les cloches, les oiseaux, l’amour, la danse, les eaux et les jardins). Son interprétation de la Turangalîlâ a été est distinguée comme meilleur spectacle de l’année en 2000 à Riga et celle de la Deuxième rhapsodie hongroise de Franz Liszt a obtenu en 2002 la plus rapide rediffusion de l’histoire de Radio Chicago (Poste WFMT).
Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Paris à quatorze ans chez Jacques Rouvier, il a étudié avec Jacqueline Robin, Catherine Collard, Vladimir Krainev, Rudolf Buchbinder, Murray Perahia et suivi les cours de John O’Conor pendant un an à Dublin grâce à la bourse Yvonne Lefébure. Vainqueur du Concours Européen de piano « Ouistreham Riva » en 2009, qui lui a aussi décerné le Prix de l’Association Chopin à Nohant, il a également remporté le Premier Grand Prix à l’unanimité et le Prix du Public du Concours Franz Liszt d’Utrecht 2002 ainsi que d’autres concours internationaux (« Francis Poulenc », « Bucarest », « Messiaen », « Bourse Yvonne Lefébure », « Orléans XXe siècle »).
Invité comme membre du jury de concours internationaux (« Pinerolo » 2004, « Poulenc » 2008, « Chang Chun » 2009, présélections internationales du concours « Franz Liszt » d’ Utrecht 2020), il donne aussi des masterclasses (en Finlande, en Hongrie, au Pays-Bas, en Équateur, en Éthiopie, en Afrique du Sud, en Chine, à Malte…).
Il a joué sur tous les continents en soliste, en formations de musique de chambre et avec de nombreux grands orchestres. Ses derniers enregistrements parus chez Syrius incluent un album de Pièces de genre ( le Violon fantasque) avec le violoniste Frédéric Pélassy ainsi qu’un autre en hommage aux Amérindiens.
Il collabore régulièrement avec la conférencière Julia Le Brun, spécialiste de l’opéra (http://wwwlevoyagelyrique.com) lors de concerts-conférences. Il est également l’un des directeurs artistiques de Concertino (www.concertino.fr).