Agenda

Déc
4
sam
2021
Jazz : Yonathan AVISHAÏ : « Pianiste » @ Pôle d'Animation Culturelle
Déc 4 @ 16 h 00 min – 17 h 30 min

Pianiste Yonathan Avishaï – Concert

Un portait musical et théâtral

Pianiste recherché sur la scène jazz internationale et compagnon régulier du trompettiste Avishaï Cohen et du contrebassiste Omer AvitalYonathan Avishaï a fait de la délicatesse sa marque de fabrique.

Le plus beau moment d’un spectacle est celui qui le précède
Une scène
La silhouette d’un piano
La silhouette d’un pianiste
La silhouette d’un morceau…

Musicien étranger de l’année 2019 pour « Jazz Magazine », le plus français des virtuoses israéliens est un véritable narrateur dont on pourrait dire qu’il écrit les silences et affranchit la mélodie.
En 2019 il enregistre deux albums pour le prestigieux label ECM Records, « Joys and Solitudes » en trio et « Playing The Room » en duo avec Avishaï Cohen, confirmant son goût pour l’élégance et pour une certaine simplicité.
C’est seul en scène qu’il se présente cette fois, une scène qui n’est pas seulement un espace où il se produit mais un lieu où cohabitent différentes formes d’art qui lui sont chères et qui l’inspirent. Conçu comme une véritable mise en scène de ses compositions mais aussi de leur interprétation, « Pianiste » donne voix à un musicien dans l’intimité de son dialogue avec son instrument, montre ce que l’on ne voit généralement pas, éclaire les intervalles qu’il affectionne particulièrement et qu’il aime à étirer pour offrir une nouvelle abondance à sa musique, celle d’une grave légèreté. Il y a une fragilité à l’œuvre ici, une fragilité qui ne se cache pas mais qui, au contraire, se partage, se déploie.
Et puis il y a des textes qui s’insèrent dans cette rencontre entre sa musique et l’espace scénique. Des textes de Yonathan Avishaï mais aussi d’autres qui le touchent particulièrement. Des adresses directes au public, des lectures à voix haute, des mots revêtus de piano. Car « Pianiste » est aussi une forme de prise de parole pour le discret instrumentiste, une manière d’engager une conversation plus directe avec le monde. De quelle latitude un pianiste dispose-t-il ? Que faire de son sentiment d’impuissance face aux souffrances ? Comment la création permet-elle de concilier émotion et action ? Entre interrogations universelles on ne peut plus actuelles mais aussi éternelles autant que personnelles,  « Pianiste » dévoile l’homme derrière le piano mais peut-être aussi le pianiste en chacun de nous.

Il est sans conteste l’un des principaux visages du piano jazz d’aujourd’hui. Dès son plus jeune âge, il dirige ses propres formations, joue en compagnie du saxophoniste Arnie Lawrence, puis accompagne Omer Avital ou encore Avishai Cohen.. Après « Modern Times » et « The Parade », il présente aujourd’hui son projet personnel en trio en toute intimité et proximité sorti sur le prestigieux label ECM. Irrésistible de poésie et d’élégance, sa musique va vous emporter ! « Yonathan Avishai est un instrumentiste dont le discours musical reste en toutes circonstances structuré par les respirations, l’espace, le silence, avec dans la lignée d’Ahmad Jamal, une maîtrise inflexible de la pulsation et un sens inné du blues le plus tellurique, du swing le plus incisif. » TÉLÉRAMA

copyright  Ziv Ravitz

Déc
29
mer
2021
Récital du pianiste Jean DUBE @ Pôle d'Animation Culturelle
Déc 29 @ 16 h 00 min – 17 h 30 min

Programme

Brahms :                    1ère rhapsodie op.79

Saint-Saëns:            – Etudes op.135 no.1 et 5 pour la main gauche ( prélude et élégie)

                                  – Romance sans paroles

                                  – Souvenir d’Italie op.80

                                  – Paraphrase sur la Mort de Thaïs (d’après Massenet)

Saint-Saëns/ Liszt :       – Danse macabre op.40

Entracte

Liszt:

                                     – Sposalizio

                                     – Sonnet 104 Del Pétrarca

                                     – Cloches de Genève

                                    – Paraphrase sur Rigoletto (d’après Verdi)

                                    – Méphisto-valse no.1

Jean Dubé, piano

Né en décembre 1981, internationalement reconnu comme l’un des plus importants jeunes pianistes de notre époque, Jean Dubé est apprécié pour sa musicalité et sa puissance.

« Il peut tout jouer  avec une compréhension absolue, sans parler de sa technique de piano phénoménale »(Normunds Šnē, Chef d’orchestre et Directeur de l’orchestre national de Riga,Lettonie, 2003)

Enfant prodige en musique, il se produit dans le monde depuis l’âge de quatre ans et a gagné un piano Steinway à neuf ans lors du concours national « Jeunes Prodiges Mozart à Paris ». La même année, il a joué en soliste à la Maison de la Radio avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, en direct sur France Musique.
Sa discographie comprend déjà une trentaine d’enregistrements dont une vingtaine de CDs, en particulier chez Syrius, Bnl, Naxos et plusieurs DVDs de concertos pour la télévision française et d’autres radios et télévisions étrangères.
Très à l’aise dans tous les répertoires, dont celui pour main gauche, il est l’un des rares pianistes au monde capables de jouer le Concerto pour piano de Gÿorgy Ligeti et de donner en un seul récital les Vingt Regards sur l’Enfant Jésus d’Olivier Messiaen.
Il se plaît à associer d’autres arts à la musique (peinture, sculpture, cinéma, littérature) et à donner des récitals à thème (les cloches, les oiseaux, l’amour, la danse, les eaux et les jardins). Son interprétation de la Turangalîlâ a été est distinguée comme meilleur spectacle de l’année en 2000 à Riga et celle de la Deuxième rhapsodie hongroise de Franz Liszt a obtenu en 2002 la plus rapide rediffusion de l’histoire de Radio Chicago (Poste WFMT).
Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Paris à quatorze ans chez Jacques Rouvier, il a étudié avec Jacqueline Robin, Catherine Collard, Vladimir Krainev, Rudolf Buchbinder, Murray Perahia et suivi les cours de John O’Conor pendant un an à Dublin grâce à la bourse Yvonne Lefébure. Vainqueur du Concours Européen de piano « Ouistreham Riva » en 2009, qui lui a aussi décerné le Prix de l’Association Chopin à Nohant, il a également remporté le Premier Grand Prix à l’unanimité et le Prix du Public du Concours Franz Liszt d’Utrecht 2002 ainsi que d’autres concours internationaux (« Francis Poulenc », « Bucarest », « Messiaen », « Bourse Yvonne Lefébure », « Orléans XXe siècle »).
Invité comme membre du jury de concours internationaux (« Pinerolo » 2004, « Poulenc » 2008, « Chang Chun » 2009, présélections internationales du concours « Franz Liszt » d’ Utrecht 2020), il donne aussi des masterclasses (en Finlande, en Hongrie, au Pays-Bas, en Équateur, en Éthiopie, en Afrique du Sud, en Chine, à Malte…).
Il a joué sur tous les continents en soliste, en formations de musique de chambre et avec de nombreux grands orchestres. Ses derniers enregistrements parus chez Syrius incluent un album de Pièces de genre ( le Violon fantasque) avec le violoniste Frédéric Pélassy ainsi qu’un autre en hommage aux Amérindiens.
Il collabore régulièrement avec la conférencière Julia Le Brun, spécialiste de l’opéra (http://wwwlevoyagelyrique.com) lors de concerts-conférences. Il est également l’un des directeurs artistiques de Concertino (www.concertino.fr).