Agenda

Nov
11
dim
2018
Récital de la pianiste Audrey LONCA-ALBERTO
Nov 11 @ 16 h 00 min – 18 h 00 min

Programme :

– Robert Schumann, Carnaval op. 9
– Claude Debussy, Images (1er livre)
–                             Étude pour les tierces
– Frédéric  Chopin, Polonaise fantaisie op.61
–                             Nocturne op.55 n°2
–                             Valse op.42

Issue d’une famille de musiciens, Audrey Lonca-Alberto baigne dès son plus jeune âge dans un univers artistique.

Elle commence ses études musicales à cinq ans, en Dordogne d’abord, puis au CRR de Limoges où elle obtient à treize ans son Diplôme d’Études Musicales, suivi deux années plus tard de son prix de Perfectionnement.

À dix-sept ans, Audrey Lonca-Alberto a la chance de rencontrer Erik Berchot et de bénéficier de son expérience de concertiste et de pédagogue au sein de sa classe à l’École Normale de Musique de Paris, où elle obtient son Diplôme Supérieur d’Exécution à l’unanimité et avec les félicitations du jury puis, en 2014, son Diplôme de Concertiste.

Elle se voit récompensée de plusieurs prix de concours nationaux et internationaux, tels que celui de Donostia San Sebastian dont elle est lauréate à quinze ans.

Elle est également boursière de divers organismes, notamment de l’Académie Musicale de Val d’Isère ou bien encore en 2015, de la French American Piano Society qui lui permet de se produire sur la scène New-Yorkaise et de se perfectionner auprès de pianistes de renom.

Elle s’enrichit dans son parcours des conseils de grands musiciens et pédagogues tels que B. Rigutto, J. Rouvier, C. Désert,  F-R. Duchâble, P. Devoyon, M. Rudy, D. Rachmanov, J. Swann en piano ou encore D. Erlih en musique de chambre.

Elle enregistre pour Mezzo (Musiciens en herbe), France Bleu et se produit depuis l’âge de treize ans en soliste et musique de chambre, en France et à l’étranger, lors de divers festivals tels que Jeunes Talents, Sinfonia, Les jeudis du piano (Genève), Lezard-en-Seine, Afimarte (Madrid), Musiques d’été au château de Lourmarin, Musique en Valois, etc…

Elle a également l’opportunité de jouer avec orchestre, notamment le 1er concerto de Beethoven alors qu’elle est âgée de douze ans, en 2013 le concerto en sol de Ravel sous la direction de B. Rossignol, et en 2017 dans l’intégrale des concertos pour deux, trois et quatre pianos de Bach sous la direction d’E. Berchot.

Audrey Lonca-Alberto est lauréate de la Fondation Banque Populaire, et vient d’être sélectionnée pour le concours international de Manchester (GB).

Déc
2
dim
2018
Duo Ani HOVHANNISYAN violon / Serge PALOYAN piano
Déc 2 @ 16 h 00 min – 17 h 45 min

Programme :

MOZART Sonate N°28 en mi mineur

BEETHOVEN Sonate N°5 en fa majeur op 24 « Le printemps »

SCHUBERT sonatine No.2 en la  mineur, op.137

KOMITAS Krunk

RACHMANINOV Vocalise

QUALIFICATIONS

2013      Unite states Agency international développement « USAID »

certificat de USAID qui est une qualification pour travailler auprès d’enfants handicapés dans les écoles et les collèges qui a son siège aux USA.

2012      International festival à Berlin de musique young musique classique.

2011      « Traveling Notes » International Music Festival – certificat of excellence

2010      Certificat pour la participation Turkey – Armenia Youth Symphony Orchestra

2009/2010  Diplôme Master’s Degree d musical art instrument performance violon

                       du Conservatoire de Komitas de Erévan – Arménie

2004/2009 – Diplôme instrumental performance de violon du Conservatoire de Komitas de Erévan – Arménie

1994/2004 – Baccalauréat du collège Tchaïkovsi

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

2011- 2013         Professeur de violon au Collège de Arnaud Babajanian

2009- 2011          Organisateur de l’école artistiqe de Hrachuhi Jianyan

2005 – 2013        Orchestre de musique Baroque de Erévan – Arménie

2005 – 2012        Orchestre soliste de Erévan

 

Né en haute vallée du Rhône à Vienne où il réside aujourd’hui, Sarkis PALOYAN a fait ses études musicales au Conservatoire de Lyon, apprenant le trombone basse, la trompette, le piano et l’orgue.

A 15 ans, au Théâtre Antique de Vienne, il assiste à une représentation de CARMEN dirigée par Roberto BENZI…
C’est la révélation : il sera chef d’orchestre.

« …Travailler, c’est la meilleure façon de se réaliser et de se libérer , viser plus haut que la montagne afin d’atteindre le sommet », disait Abraham ARABIAN, grand-père arménien de Sarkis.

Mettant cette maxime en application, Sarkis, Serge de son prénom français, deviendra non seulement le réputé chef Serge PALOYAN, mais aussi un compositeur de grande originalité, recherché pour son inventivité et sa sensibilité toute de raffinement.

Sarkis est aujourd’hui professeur de direction d’orchestre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon, et dirige le Jeune Orchestre Symphonique de Lyon,  lequel réunit des nouveaux talents venus du monde entier.

Entre temps, ses pas l’ont conduit à Prague, Boston et Rochester (USA), Krosno (Pologne) et Lviv (Ukraine) où il dirigea l’Orchestre National. Directeur d’établissements d’enseignement musical à Grigny, La Ciotat, Toulon, Sarkis obtint le 1er Prix du Concours International de Composition d’Avignon et de la SACEM.

A présent, Sarkis Paloyan se partage entre l’enseignement, la composition, et les concerts en France, en Pologne, en Arménie, mais pas seulement…

Des collaborations sont en construction, avec des artistes lyriques et des instrumentistes concertistes.

Déc
22
sam
2018
Concert de Noël Caroline GY et Patrick HILLIARD : airs d’Offenbach et chants sacrés
Déc 22 @ 16 h 00 min – 17 h 15 min

Programme :

Récital Offenbach / Opéra comique “ Chère Hélène !…”

 1 : Invocation à Vénus

 2 : Ah ! Que les hommes sont bêtes

 3 : Lettre de la Périchole

 4 : La Griserie

 5 : Amours divins

 6 : Ah ! Que j’aime les militaires

 7 : La déclaration

 8 : L’aveu

 Final : Barcarolle

Musique sacrée

– Domine Deus (A Vivaldi – Gloria)

– Laudate Dominum (WA Mozart – Vêpres solennelles d’un confesseur)

– Ave Maria

     Caroline Gy -mezzo soprano –  découvre la musique en étudiant le piano et le solfège, tout d’abord auprès de sa mère, excellente pianiste, puis auprès de professeurs particuliers à Cannes.

Laissant la musique au second plan pour suivre des études supérieures en informatique, elle ne reprendra sa formation musicale qu’en 2004, en découvrant l’Art lyrique auprès de Bertrand Kovack, à Avignon .

Sa motivation et sa passion pour la musique la poussent alors à ne plus perdre de temps et à s’y consacrer de plus en plus.

     Installée en région bordelaise depuis Janvier 2006, c’est auprès de Lucette Brachet que Caroline Gy perfectionne sa technique et aborde l’Opéra français et les grands rôles de mezzo tels que Dalila , Carmen, Charlotte mais aussi les rôles de mezzo de quelques opéras de Verdi (Azucena /Il Trovatore, Emilia/ Otello, Fenena/Nabucco, Maddalena/Rigoletto… )

      Elle  participe régulièrement aux master-class  de Viorica Cortez.

     Elle se produit  en récitals dans des répertoires d’Opéra français et italien, mais aussi de mélodies françaises et de lieder (Strauss, Schubert, Brahms)

    En 2011, Caroline Gy a été invitée à l’Opéra de Constanza (Roumanie) pour chanter le Requiem de Mozart en tant qu’alto soliste, puis la Rhapsodie pour Alto de Brahms.

     Fin 2013, c’est le rôle de Carmen qui lui est confié dans « Carmen,les Grands moments » proposé par l’Association des Amis du Grand Théâtre, et mis en scène par Lucette Brachet. La représentation aura lieu  au  Grand Théâtre de Bordeaux .

    Au cours de l’année 2014, Caroline Gy développe son répertoire d’Oratorio pour répondre à des invitations de quelques Festivals (2014 et 2015): Messie de Haëndel, Oratorio de Noël de Bach, Grande Messe en Ut de Mozart.

      Et fin 2014, elle crée à Arcachon un événement musical intitulé « Salon lyrique » dont l’originalité séduit unanimement le public.

         Au cours de l’été 2015, Caroline Gy s’est produite en récital au Festival de Basse-Navarre. Puis c’est à l’Abbatiale de St Sever(classée au Patrimoine Mondial par l’Unesco) qu’elle a donné un concert de clôture  des Journées du Patrimoine.

        En 2016, Caroline Gy a été à nouveau Carmen (juillet 2016), et s’est produite dans quelques récitals d’oratorio et d’opéra (Festival d’Orgue de Créon, St Cyprien, Toulouse, Cannes, Lisbonne, Zurich  …).

         Au cours de l’année 2017, Caroline Gy a développé et étendu son répertoire afin de répondre aux demandes d’un Récital d ‘Opéra Baroque (Vivaldi, Haendel) à Marmande. Elle se produit également en récital nocturne lors du Festival « Nuit Pastel » à Albi. En octobre 2017, c’est à l’Athénée (Bordeaux) qu’elle remporte un vif succès en y proposant son Salon lyrique.

            En 2018, Caroline Gy est sollicitée pour se produire lors du concert d’inauguration de l’Espace Culturel Germaine Tillion à Bergerac et y interprète un programme d’opéra français / italien.

            Les Journées du Patrimoine 2018 sont l’occasion pour Caroline GY de se produire dans la somptueuse Basilique st Eutrope de Saintes, où l’auditoire est conquis par le programme de très haut niveau qu’elle y interprète.

Encouragé par les cantatrices anglaises Elizabeth Harwood et Maureen Lehane, Patrick Hilliard étudie l’accompagnement au piano et à l’orgue. Au Royal Northern College of Music à Manchester.Elève de David Lloyd, Geoffrey Pratley et Robin Bowman il remporte le prix “Peter Pears” à Londres en 1986.
Installé dès lors en France, il accompagne de nombreux artistes, tels Michel Piquemal, Béatrice Uriah – Monzon ou Atarah Ben Tovim la maïtrise de Radio France et le Chœur Régional du Midi – Pyrenées
Également chef de chant et chef de chœur il collabore avec les Opéras de Toulon et Bordeaux, les Festivals du Haut Quercy, de Saint Céré , de Sinfonia en Périgord (avec Michel Laplénie et Sagitarius) et Le Festival du Perigord Noir.
Titulaire du certificat d’aptitude de pianiste – accompagnateur, il travaille dans plusieurs conservatoires du Sud –Ouest et continue de se produire avec la nouvelle génération de chanteurs français (André Heyboer, Hermine Huguenel, Stanislas de Barbeyrac,)
Passioné de la musique française du 19ème siècle il redécouvre et enregistre les oeuvres de Marie de Grandval ainsi que deux disques de musique de salon pour piano .
Il est actuellement en poste au Conservatoire départemental de la Dordogne et chef de chœur de Pro Musica de Ste Foy la Grande et L’Ensemble Vocal de Périgueux.