Agenda

Fév
1
sam
2020
Récital de la pianiste Chiara CIPELLI @ Pôle d'Animation Culturelle
Fév 1 @ 16 h 00 min – 17 h 45 min

D.SCARLATTI  Sonata re min. K. 9

B.GALUPPI  Andante do maj.

D.SCARLATTI  Sonata si min. K. 27

L.V.BEETHOVEN  Sonata op.2 n°3

R.SCHUMANN  Warum ? op.12 n°3

Arabeske op.18

F.CHOPIN     Ballade op.38 n. 2

Ballade op.47 n. 3

Chiara CIPELLI

Diplômée du Conservatoire G.Nicolini de Piacenza (Italie) avec Grand Distinction dans la classe de Lucia Romanini,elle est également diplômée de la Freiburg i.Br. Musikhochschule (Allemagne) où elle a entrepris un cycle de perfectionnement auprès du Prof. James Avery et en musique de chambre avec Felix Gottlieb.Ensuite elle intègre l´Ecole Normale de Musique Alfred Cortot de Paris dans la classe de Nelson Delle Vigne-Fabbri et y obtient la bourse d’étude de la Fondation A.Roussel et le Diplôme Supérieur de Piano.

Elle a bénéficié des conseils de Michele Campanella,Rudolf Buchbinder,Vladimir Krainev,Hans, Leygraf Philippe Collard, Robert Roux,Philippe Entremont,Francois-Duchable,Michel Beroff, Jerome Lowental.

Chiara Cipelli a remporté nombreux prix et récompenses en concours nationales et internationales, entre autre Coppa Pianisti Citta´di Osimo, Rassegna Kawai Citta´di Como,Prix Città di Pisa,Prix Città di Cesenatico,Prix Carlo Soliva,ainsi que le Prix Fausto Zadra au Concours International de Abano Terme,etc.

Elle est lauréate de la bourse d’étude offert par le Banff Center for the Fines Arts,Canada.

Elle se produit régulièrement en recitals et en musique de chambre en France et à l’étranger, Teatro Municipale, Piacenza,Piccolo Teatro de Milan, Teatro di Marcello,Sala Baldini,Rome ,Auditorium del Carmine,Parma,St.Martin in the Fields,Londre,Darmstadt Theater, Auditorium Haydn, Bolzano ,Salle Cortot, Schola Cantorum de Paris, Taipei Zhong Shan Hall Taichung Chung Hsin Concert Hall in Taiwan,ecc et elle a également participé à des nombreux festivals dont Schlern International Music Festival (Alto Adige),Festival Europeo d´Atri,Settimana Organistica Internazionale, Piacenza, Thueringen Chamber Music Festival, Bibiena Art Festival, MITO Festival de Milano, Festival 2 Mondi Spoleto,Banff International Music Festival,Palm Beach Piano Festival, Florida,Taiwan International Piano Festival,Manila International Piano Festival.

En tant que soliste elle s’est produit avec l’Orchestre du Conservatoire de Piacenza,la Palm Beach Symphony Orchestra, la National Taiwan Symphony Orchestra et  elle a collaboré avec l’Orchestra Filarmonica Italiana, Gruppo Strumentale Ciampi,Orchestra Pomeriggi Musicali de Milano.

En 2019 il est sorti pour  l’etiquette Brilliant Classics  son cd  Bettinelli Piano Music, qui a déjà reçu nombreux prix et  récompenses de la critique internationale.

Chiara Cipelli est professeur de Piano au Conservatoire de Musique de  Ravenna et donne régulièrement des Masterclasses en France,Italie,Belgique,Espagne.

https://www.youtube.com/watch?v=jg5WQe1nwEs

Fév
23
dim
2020
Récital de Sophie LELEU mezzo soprano et Masumi FUKAYA piano @ Pôle d'Animation Culturelle
Fév 23 @ 16 h 00 min – 17 h 30 min

Programme  :

Unbewegthe laue luft, Brahms

Wie Raft ich auf in der Nacht, Brahms

Nachtstuck, Schubert

Clair de Lune Debussy

Tes yeux bleus, Chabrier

O ma lyre immortelle, Sapho, Gounod

Pause (5’00)

Les adieux de l’hôtesse arabe, Bizet

Près des remparts de Séville, Carmen, Bizet

Voi lo sapete, Cavagliera Rusticana, Mascagni

Un sospiro de Liszt

Casta Diva, Norma, Bellini

Au palais des fées, Don Carlos, Verdi

Les adieux de l’hotesse arabe, Bizet

Tes yeux bleus, Chabrier

 

Masumi Fukaya, pianiste

Née à Tokyo (JAPON), Masumi Fukaya commence ses études musicales à l’âge de cinq ans. Après ses études au Japon, en 2007, elle vient en France et entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris (CRR) dans la classe de piano d’Oliver Gardon. Elle obtient en 2009, le DEMS en piano, diplôme décerné par le CRR et rejoint la classe d’accompagnement d’Ariane Jacob. Entrée en septembre 2010 au ConservatoireNational Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe d’accompagement vocal d’Anne Le Bozec. Elle obtient en 2012 le diplôme Grade de Master en accompagnement vocal, avec la mention très bien à l’unanimité, puis elle poursuit dans la classe de direction de chant d’Erika Guiomar et obtient le diplôme Grade de Master en 2015 avec la mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury.
Depuis 2009, elle se produit régulièrement des concerts en France surtout avec des
chanteurs à la salle Pleyel, au théâtre du Châtelet, au musée d’Orsay, au petit palais, à
Philharmonie de Paris…et durant ses études au CNSMDP, elle a participé aux plusieurs
productions d’opéra en tant que chef de chant. Actuellement elle est accompagnatrice
à la maîtrise de Notre Dame de Paris, au conservatoire de Vigneux sur Seine.

Sophie Leleu, mezzo-soprano

Après des études d’art dramatique et de harpe celtique, Sophie Leleu obtient son
diplôme de musique et art lyrique en 2006 à la Guildhall School of Music & Drama de
Londres. Puis elle part à Berlin et approfondit son chant à L’Universität der Künste.
Sophie se produit en tant que chanteuse soliste dans l’ Europe entière, aux Etats-Unis
et en Asie où elle interprète de nombreux rôles : Penelope, Il ritorno d’Ulisse in patria de
Monteverdi à Londres, Orfeo, Orfeo ed Euridice de Gluck à Berlin, Marcelina, Le Nozze di
Figaro au château de Rochambeau, Galathée, Pastorale de Pesson au Théâtre du
Châtelet, le rôle-titre dans La Grande Duchesse de Gerolstein d’Offenbach, Nancy
T’ang, Nixon in China d’Adams au Théâtre du Châtelet, Candelas, El Amor Brujo de
Falla avec l’orchestre de la Mayenne et au Théâtre Vilar à Vitry, Jacqueline, Le Médecin
malgré lui de Gounod à L‘Opéra de Saint-Etienne, le rôle-titre dans Carmen de Bizet à
l’Opéra de Saigon au Vietnam, Le rôle-titre dans La Périchole d’Offenbach, le rôle-titre
dans Frédégonde de Saint-Saëns à l’Opéra de Saigon, etc… Elle se produit également
avec l’Ensemble Links sur les scènes nationales de la Philharmonie de Paris, la Ferme
du Buisson/Noisiel, la Maison de Musique de Nanterre, l’Arsenal de Metz, le Théâtre
de l’Archipel de Perpignan, la Scène Nationale d’Evreux Louviers, l’Opéra de Massy,
les Nuits sonores à Lyon, l’Opéra de Rouen, le Channel à Calais, les Folles Journées à
Nantes, à l’Opéra de Wiesbaden et Staatstheater Darmstadt, etc… dans des oeuvres
de Reich. Depuis deux ans, elle chante régulièrement Carmen dans le spectacle Carmen
Flamenco : théâtres de Liffré, Saint-Lô, Belley, Montaigu, etc… Directrice artistique de
la Cie Des Lieux et Des Êtres, elle monte différents programmes en collaboration avec
d’autres artistes qu’ils jouent dans divers festivals et salles. En Mars 2020, c’est leur
création En-Vie qui vera le jour à la Ferme du Buisson. En Juin 2020, elle incarnera le
rôle d’Hérodias dans l’opéra Salomé de Strauss à Paris. www.sophieleleu.com

https://youtu.be/35D0JMCY71

 

Mar
15
dim
2020
Récital du pianiste Clément LEFEBVRE, lauréat du Concours Long Thibaud Crespin 2019 @ Pôle d'Animation Culturelle
Mar 15 @ 16 h 00 min – 17 h 30 min

Programme :

RAVEL

– Pavane pour une infante défunte

– Le Tombeau de Couperin

RAMEAU

– Allemande, Les Trois Mains, Gavotte et six doubles (extraits de la Nouvelle suite en LA)

FAURÉ

– Nocturnes n.6 & 11

FRANCK

– Prélude Choral et Fugue

Clément Lefebvre
S’il existe un cercle des poètes-musiciens, le pianiste Clément Lefebvre en est le porte-flambeau de sa génération. Son premier disque « Rameau/Couperin », paru en 2018 chez Evidence Classics, le révèle comme tel au public mélomane et au sein du monde musical. Cette gravure porte dès lors sa signature artistique unique, qui lui vaut une reconnaissance immédiate et unanime: un « coup de maître » couronné d’un Diapason d’Or Découverte.
Sa personnalité authentique et son sens poétique sont également remarqués au Concours International Long-Thibaud-Crespin 2019, dont il est lauréat. Auparavant, il avait été distingué outre-manche, en remportant en 2016 le 1er Prix et le Prix du public au Concours international de piano James Mottram de Manchester. Cette double consécration arrive au fil d’un périple musical qui commence dès sa prime jeunesse
dans le nord de la France, puis à Paris tandis qu’il n’a que dix ans, avec Billy Eidi qui lui donne pour bagage tout ce qui constitue les fondements de l’art musical. Il se poursuit ensuite à Lille, où il se forme auprès de Marc Lys et de Jean-Michel Dayez, puis au conservatoire de Boulogne-Billancourt dans la classe d’Hortense
Cartier-Bresson, et enfin au CNSM de Paris : élève de Roger Muraro et d’Isabelle Dubuis, il y reçoit également les conseils de Claire Désert, d’Alain Planès, et de Pierre-Laurent Aimard. Fort d’une grande exigence artistique qu’il porte en lui, développée auprès de ces maîtres, il doit en particulier à Roger Muraro de savoir affirmer sa pensée musicale dans la rigueur, la profondeur mais aussi l’imagination expressive, que ce soit par l’attention portée à la clarté du discours musical, ou celle vouée à la création d’un univers sonore. Pierre par pierre, sa carrière artistique s’érige et prend forme solidement : la Fondation Banque Populaire, la Fondation Safran, le Mécénat Société Générale, ces prestigieuses institutions dont il devient lauréat, lui apportent leur confiance et leurs soutiens.
Les festivals et les organisateurs l’invitent : il se produit notamment à la Roque d’Anthéron, à la Folle Journée de Nantes, au Festival Chopin à Paris, aux Solistes à Bagatelle, au Nohant Piano Festival, à l’auditorium de Radio France, à l’auditorium du Louvre, à la Philharmonie de Paris. Il est présent sur les scènes étrangères: Dublin, Pékin, Bruxelles, Berlin, Amsterdam. Soliste, il a le privilège de jouer en concerto avec le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de la Garde Républicaine.
Avec le pianiste Alexandre Lory, il forme un duo attaché à explorer les plus grandes pages orchestrales via l’art de la transcription. Partenaire recherché en musique de chambre, il est invité à partager la scène avec Philippe Bernold, Anne Queffélec, Anastasia Kobekina, Olivier Patey. C’est avec le violoniste Shuichi Okada
qu’il conçoit et interprète le programme de leur disque paru en 2019 chez le label Mirare: sonates et romances entrecroisées de Robert et Clara Schumann, et de Johannes Brahms.
« Clément Lefebvre nous ouvre les portes d’un monde musical toujours renouvelé : dans Schumann, dans Couperin et Rameau de toute évidence, mais aussi dans Debussy, Ravel, Haydn, Brahms, Fauré…

Artiste inspiré, élégant et sensible, il nous en dévoile des charmes insoupçonnés. Son jeu, à l’image de son sourire et de son regard, sincère et juste, conjugue cet équilibre parfait qui touche l’esprit et le cœur, entre tendresse et volonté, rêverie et énergie. Clément Lefebvre a le verbe noble, et la poésie au bout des doigts . »